Nous vous disons comment rentabiliser votre investissement immobilier ?

Nous vous disons comment rentabiliser votre investissement immobilier ?

Maîtriser son coût d'acquisition

Le coût final de l'acquisition de votre bien immobilier dépend de quelques paramètres. Le taux de l'emprunt que vous allez souscrire est l'un d'entre eux. Aujourd'hui, la moyenne nationale se situe à 1,15% pour une durée de remboursement de 15 ans. Un taux d'emprunt bas augmente la plus-value lors de la revente de votre bien. Les frais de notaire, les frais d'agence annexes et ceux liés à l'assurance emprunteur que vous contracterez doivent être également pris en compte dans le coût global.

 

De la location pour rentabiliser plus

De nombreux propriétaires louent leurs biens immobiliers pour assurer les remboursements du crédit. C'est une bonne manière de rentabiliser au mieux l'investissement de départ.

Le choix du quartier, de la proximité des écoles et des commerces deviennent des paramètres alors très importants qui entrent en jeu dans le calcul du loyer que vous allez proposer.

La rentabilité dégagée par la location de votre bien immobilier se calcule de deux manières.

 

En mode rentabilité brute, la formule de calcul est la suivante :

(Montant du loyer annuel/coût d'acquisition) X 100.

 

La rentabilité nette prend en compte l'ensemble des charges du propriétaire. Pour l'obtenir, il faut rajouter à la formule précédente toutes les dépenses annexes (taxe foncière, frais d'entretien, frais gestion du loyer, ...)