Crédit immobilier : prêt à taux zéro 2018

Crédit immobilier : prêt à taux zéro 2018

L’objectif du PTZ est d’aider un couple ou une personne à acheter un bien immobilier grâce à un emprunt intéressant. Ce prêt est destiné uniquement aux primo-accédants : c'est-à-dire aux personnes qui, au cours des deux dernières années, n'ont pas été propriétaires de leur résidence principale. Ce prêt est donc à taux zéro et son remboursement est reporté de 5 à 15 ans, suivant la durée du crédit immobilier.

Changement de zonage :

Un changement de classification de zones est appliqué en 2018. On en compte 5 : A bis, A, B1, B2 et C. 
Les zones A1, A et B1 sont qualifiées de « tendues » car la demande y est supérieure au nombre de logements. Le PTZ existant est prolongé jusqu’en 2021.
Dans les zones B et C, le PTZ est maintenu jusqu’en 2019 mais son enveloppe est diminuée : 20 % au lieu de 40 % du montant total du prêt.
De plus, pour que le PTZ s’applique dans l’ancien, le bien immobilier acheté devra appartenir à la zone B2 ou C et faire l’objet de travaux, sous certaines conditions.

Impact limité :

L’Observatoire Crédit Logement/CSA de février 2018 estime que le taux moyen du prêt immobilier retrouve son niveau de 2017, soit 1,48 %. Cette diminution touche particulièrement l’achat de logements neufs et les emprunts de longue durée. Les mesures plus sévères d’octroi du PTZ sont partiellement gommées par les taux actuels particulièrement bas du crédit immobilier.