Background

FAQs

Découvrez nos conseils et toutes les réponses à vos questions.

Comment choisir entre prêt amortissable et crédit in fine ?

Le financement des biens immobiliers peut se faire avec deux types de prêt : amortissable ou in fine. La formule amortissable est la plus connue, elle s’applique en particulier à l’acquisition de résidence principale. Le prêt in fine est plus cher, et concerne les investisseurs éligibles à l’ISF, possédant déjà une lourde base de revenus locatifs. Il est également utile aux non-résidents fiscaux.

Différence entre prêt amortissable et prêt in fine

Dans un prêt amortissable, à chaque mensualité l’emprunteur rembourse une part d’intérêt et une part de capital. Dans un emprunt in fine, on paye des intérêts tous les mois, et l’on verse le capital à la fin des remboursements. Dans un prêt amortissable, les intérêts sont calculés sur le capital restant à rembourser. Dans la version in fine, les intérêts sont basés sur le capital emprunté. La différence de coût est significative, à titre d’exemple pour un emprunt de 100 000 € à 3% sur 10 ans, les intérêts d’un crédit immobilier amortissable seraient de 15 700 € environ. Avec la formule in fine, ils seraient proches de 30 000 €.

Retour