Retour au guide

Les avantages et inconvénients des intérêts intercalaires

Les intérêts intercalaires correspondent à la rémunération de l’argent versé par la banque pendant la période où l’emprunteur ne rembourse pas le capital. Ce mode de financement convient à un candidat à la propriété ayant des capacités financières limitées. Cela évite de cumuler son loyer et le remboursement de son prêt.

Un financement raisonnable aux taux d’intérêt actuels

Les intérêts intercalaires s’ajoutent au capital et ses intérêts pour obtenir le coût total du crédit logement. Si votre budget est suffisant, vous avez la possibilité d’amortir votre prêt au fur et à mesure de la libération des fonds. Dans le cas contraire, la demande d’un différé total est une solution. Les intérêts intercalaires sont additionnés au projet final pour définir les mensualités.

Les intérêts intercalaires, des charges évitables

Certaines banques proposent des alternatives pour éviter à l’emprunteur de payer les intérêts intercalaires. La première option ce sont les prêts amortissables dès le premier déblocage des fonds. L’autre option consiste à découper le crédit en plusieurs prêts. La libération se fait en un seul versement à chaque appel de fonds.