Retour au guide

Le recours aux services d’un notaire public

Officier public et professionnel du droit, le notaire joue un rôle de conseiller juridique en plus d’authentifier des actes d’ordre immobilier. Son intervention permet de prévenir d’éventuels litiges par la voie de la médiation. Le recours à ses services engendre des frais qui varient en fonction du type d’intervention menée.

Les frais de notaire pour une transaction sur un bien ancien

Les frais de notaire englobent les taxes, les dépenses, les émoluments, et les honoraires. Pour une transaction sur un bien ancien de 120 000€, ces frais sont évalués à :

Nature

Pourcentage estimé

Pourcentage réel

Montant

Honoraires proportionnels

1,20% à 1,40%

1,31%

1 572

Honoraires annexes

0,20% à 0,30%

0,28%

336

Débours

0,15% à 0,30%

0,28%

336

Taxes

5,09%

5,14%

6 168

Total des frais

6,64% à 7,09%

7.01%

8 412

Les coûts de la mise en place d’une garantie d’hypothèque

Une hypothèque permet de garantir un prêt. La mise en place de cette garantie nécessite un notaire et des frais estimés à 2% du montant du crédit. La rémunération du conservateur des hypothèques s’élève à 0,10% de la valeur du bien.