Retour au guide

L’importance du profil d’emprunteur

Les établissements financiers établissent un profil d’emprunteur avant d’accorder ou non un prêt à un demandeur. Celui-ci rassemble différents critères permettant à l’organisme prêteur de procéder à une analyse du risque que représente le client. La banque définit sa proposition financière en fonction de ce profil.

De meilleures conditions pour un risque estimé faible

Si après évaluation, la banque conclut que l’emprunteur est en mesure de rembourser sans difficulté son crédit, ce dernier se voit proposer des conditions financières plus attractives. Celles-ci concernent le taux d’emprunt, les garanties exigées, et l’assurance.

Une quotité de financement basse pour un bon dossier

Le terme de quotité de financement correspond à la part du crédit par rapport au coût de la transaction, sans tenir compte des frais de notaire et des garanties. Si celle-ci n’est pas élevée, le dossier est bon et a de fortes chances d’aboutir.

Une quotité moins élevée implique un apport personnel conséquent de l’emprunteur. Cet apport reflète son degré d’engagement et sa capacité à épargner. D’autres critères comme l’âge entrent en compte dans la détermination de cette quotité.