Retour au guide

Economiser l'énergie

Avez-vous déjà réalisé votre audit énergétique ?

Depuis le 27 janvier 2012, toutes les copropriétés de plus de 50 lots et qui possèdent un système de chauffage installé avant 2001 sont obligées de réaliser un audit énergétique. C’est quoi ?

Qu’est-ce que l’audit énergétique ?

L’audit énergétique est un audit technique décrivant les équipements de chauffage, les installations sanitaires et de ventilation des parties privatives et communes d’une copropriété. Il est obtenu à partir des données relevées lors d’une enquête réalisée sur les locataires et les propriétaires à propos de leur consommation énergétique. La visite d’une portion de la copropriété, ainsi que l’estimation des dépenses énergétiques de chaque équipement doivent aussi être réalisées. A ceci s’ajoutent des propositions et préconisations pour rectifier la donne. Un rapport synthétique est établi à la fin pour résumer tout ceci.

Quel est le rôle du syndic ?

Le syndic est obligé d’intégrer dans l’ordre du jour de l’assemblée générale la réalisation d’un audit énergétique. Ce dernier doit être effectué au plus tard le 1er janvier 2017.

Faire des économies d’énergie par des gestes simples

Alléger la facture énergétique, c’est possible. Il faut commencer par des gestes simples au quotidien.

Consommer moins tout en conservant un niveau de confort raisonnable

Les habitats actuels gagnent en confort tout en réduisant les consommations énergétiques. Si vous habitez dans un logement neuf ou rénové, vous avez sûrement chez vous des équipements qui vous permettent d’économiser de l’énergie. Apprenez à bien utiliser ces équipements pour réduire vos consommations énergétiques. Changez également vos habitudes quotidiennes pour alléger votre facture énergétique tout en optimisant votre confort. Des gestes simples pourront vous aider à minimiser vos dépenses énergétiques.

Pourquoi économiser ?

Outre les enjeux écologiques, l’une des raisons qui doivent vous inciter à économiser de l’énergie est la hausse des coûts de l’électricité. Une hausse de ces derniers de l’ordre de 30% est prévue d’ici 2016. D’où l’importance de prendre les dispositions nécessaires pour réduire les consommations.

Lutter contre la pollution intérieure

Parfois insoupçonnables, des éléments nuisibles à notre santé se développent dans notre habitation. Ils sont responsables de ce qu’on appelle la « pollution intérieure ». Comment les éliminer ?

Différents types de polluants intérieurs

Parmi les principaux responsables de la pollution intérieure, l’on peut citer les produits chimiques, les moisissures, les gaz, et le tabac. Ce ne sont pourtant pas les seules substances qui polluent notre air intérieur. Il y a également l’amiante et le plomb qui proviennent de la manipulation de certains matériaux de bricolage ou les poils d’animaux qui sont à l’origine de nombreuses allergies.

Comment y remédier ?

Des gestes parfois simples peuvent vous aider à éliminer les polluants intérieurs. Ainsi, commencez par aérer chaque pièce de votre habitation au moins 10 minutes par jour. De même, lorsque vous cuisinez, faites le ménage ou faites sécher du linge à la maison, pensez à bien aérer la pièce. Enfin, faites vérifier régulièrement vos appareils de combustion pour éviter les intoxications.

Différentes étapes d’une rénovation énergétique

En plus de permettre des économies d’énergie, faire une rénovation énergétique vise également à améliorer le confort chez soi. Découvrez les différentes étapes de la rénovation énergétique.

Préparer le projet
  • Etape 1 : connaître la consommation énergétique du logement en réalisant un diagnostic de performance énergétique.
  • Etape 2 : calculer les économies potentielles et définir les travaux à faire.
  • Etape 3 : engager des professionnels qualifiés, voire labellisés, comme les « Pros de la performance énergétique ».
  • Etape 4 : rechercher un financement comme l’Eco-Prêt Taux Zéro. De nombreux types de travaux sont éligibles à ce prêt dont l’isolation thermique des toitures, des façades, et des portes, le remplacement du système de chauffage, etc.
La réalisation
  • Etape 5 : Pour optimiser la consommation énergétique et améliorer en même temps le confort, il faut au moins faire ces trois opérations : isoler, ventiler et aérer.
  • Etape 6 : réaliser un diagnostic de performance énergétique après travaux.